z

L’Église aux ordres de l’État.

La célébration solennelle du mariage en tant que manifestation du pouvoir du roi de France

Conférence-midi

Accéder au Pdf

Le jeudi 13 avril 2017 nous aurons le plaisir de recevoir Benoît Laplante pour une incursion historique dans la France du 16e siècle qui propose de revisiter le moment-clef où l’État s’est imbriqué dans la célébration religieuse du mariage.

Contrairement aux explications classiques qui veulent que la généralisation de l’enregistrement des naissances, des décès et des mariages soit le résultat tant de la complexification des États européens que des réformes religieuses initiées par Calvin et Luther, Benoit Laplante offre un nouveau point de vue sur le sujet.
Le professeur-chercheur à l’INRS propose que ce changement majeur dans les pratiques de l’État est en fait une tentative de mieux contrôler les planifications successorales.
Exploration du contexte légal entourant ce changement ainsi que ses effets sur la relation des jeunes adultes avec leurs parents.

conf-midi_Laplante

Jeudi le 13 avril à 12h15
salle 1106
Centre – UCS de l’INRS, Montréal
385 rue Sherbrooke est, H2X 1E3

© 2015 Partenariat de Recherche Familles en Mouvance.
Haut
Suivez-nous :